Des citoyens s’opposent à l’ouverture d’une résidence de type Airbnb à Lac-Kénogami

Un petit groupe de résidents s’est présenté à la séance du conseil d’arrondissement de Jonquière, mardi soir, pour remettre une pétition au conseiller municipal responsable de ce secteur, Jimmy Bouchard. Le dossier faisait l’objet d’une consultation publique puisque la propriétaire du 3211 du Coteau doit obtenir une autorisation particulière pour louer son chalet à des touristes.

Le conseiller Bouchard a reçu la pétition signée par la quasi-totalité des citoyens qui habitent ce chemin privé. Il a aussi pris connaissance de courriels acheminés par les propriétaires de chalets. Ils craignent que la présence de visiteurs ait un impact sur la circulation et nuise à la quiétude du secteur. Des enjeux ont aussi été soulevés au sujet de l’entretien du chemin.

Nous avons différé le dossier pour l’instant. Nous allons faire en sorte que la requérante et les citoyens puissent se rencontrer et faire en sorte que l’information circule, a commenté Jimmy Bouchard, au terme de l’assemblée publique.

L’élu s’est engagé à organiser cette rencontre le plus rapidement possible.

Conditions

Si la propriétaire du 3211 du Coteau, Sophie Villeneuve, obtient l’autorisation de louer son chalet pour des périodes de 30 jours ou moins, elle devra fournir certains documents, notamment un certificat de conformité de ses installations septiques, qui datent de 1977.

La propriétaire du chalet, une femme d’affaires originaire de la région, réside à Québec. Dans une résolution déposée au Comité consultatif d’urbanisme de Saguenay le 4 août, il est indiqué que la requérante stipule qu’elle prendra toutes les mesures nécessaires pour conserver la quiétude du secteur .

Laisser un commentaire