Leboncoin embarque les hôtels d’Accor sur son site

Publié le 2 juil. 2020 à 21h28

Leboncoin accélère sa montée en puissance dans la réservation hôtelière avec un partenaire de poids : Accor. La plateforme numérique d’intermédiation, déjà solidement implantée dans la location de vacances, l’immobilier et la vente de biens et objets notamment, a annoncé jeudi « un partenariat clé de distribution » avec le champion français de l’hôtellerie.

Il porte sur le parc d’Accor en France, hors enseignes haut de gamme et luxe, soit environ 1.550 établissements des chaînes hotelF1, Ibis, Mercure, Novotel, Tribe, Greet et Mama Shelter. Argument de poids pour lancer ce nouveau service, les hôteliers ne seront pas soumis au prélèvement de commissions sur les réservations réalisées. Un geste de « solidarité » à l’adresse d’un secteur durement touché par la crise sanitaire. Jusqu’à la fin de l’année, précise leboncoin.

Taux de commission à négocier

S’agissant des relations commerciales à partir de  2021, les deux partenaires doivent encore « travailler le modèle économique », indique le directeur des ventes et de la distribution Europe du Sud d’Accor, Edouard Roux de Lusignan. Leboncoin affirme, de son côté, proposer d’ores et déjà « le taux de commission le plus bas du marché », à 10 %. Ce que confirme aux « Echos » le directeur général du groupement Logis Hôtels , Karim Soleilhavoup, qui se dit « très content » de son partenariat avec leboncoin.

Cette percée du site d’annonces dans l’hôtellerie fait suite à son acquisition, en janvier, de Pilgo, une jeune pousse opérant dans la réservation hôtelière, qui avait commencé d’être en affaires avec Accor. Le partenariat noué avec leboncoin n’a « pas la même dimension. C’est une belle marque, une très belle audience. Un très fort ancrage. Or, la reprise va se faire par la demande domestique », souligne Edouard Roux de Lusignan.

Levier commercial

La plateforme constitue un sacré levier commercial, avec ses 28 millions de visiteurs uniques par mois. « Nous venons de la location de vacances. L’an dernier, plus de 4 millions de Français sont partis en vacances grâce à nous », rappelle le directeur général du groupe leboncoin, Antoine Jouteau. « L’hôtellerie est une extension naturelle. Une offre complémentaire de la location de vacances. Notre premier enjeu est d’utiliser notre énorme audience », ajoute-t-il.

Alternative pour des hôteliers soucieux de limiter le poids de Booking.com et Expedia sur la réservation en ligne, leboncoin limite son service à l’intermédiation. « Les données clients restent chez Accor », souligne le directeur des ventes et de la distribution Europe du Sud du groupe hôtelier. Leboncoin compte déjà 4.500 hôtels « actifs », sur une base de 11.000 disponibles représentant environ 200.000 chambres.

À noter

Leboncoin et sa marque Locasun font face à « une explosion de la demande » en matière de location de vacances, indique le site. « Juin a été historique », constate son patron, Antoine Jouteau. 

Laisser un commentaire